Les consultations adultes

Un psy…pour quoi faire ?

« Aller parler à quelqu’un », qu’il soit psychologue, psychothérapeute, psychanalyste ou psychiatre, est une décision qui n’a rien de naturel. Elle s’élabore peu à peu et germe souvent lorsque les recours auprès des proches sont épuisés et que leur réconfort devient inefficace à soulager durablement un mal-être.

Le « secoue-toi » ou le « ça va passer » sont aussi inopérants qu’irritants.

Le besoin « d’une autre écoute » se fait sentir.

Des questions entêtantes demeurant sans réponse aux comportements, blocages ou troubles physiologiques inexplicables se répétant inlassablement, sont autant de symptômes indicateurs du besoin de se comprendre soi-même.

Quand faut-il consulter ?

Bien qu’il n’y ait pas, à proprement parler, de bonnes ou de mauvaises raisons pour consulter un psychologue, les motifs les plus fréquents sont les suivants:

– des difficultés personnelles

– une épreuve et/ou un événement de vie majeur

– des difficultés dans ses relations avec les autres

– un désir de vivre différemment et/ou de réorienter sa vie

Ma pratique avec les adultes

Le premier entretien permet de faire connaissance et de jeter les bases d’une relation qui reposera sur la confiance mutuelle. C’est le temps où vous exprimerez ce qui motive votre démarche et vos attentes.

Si cela s’avère nécessaire, je vous proposerais alors une psychothérapie d’orientation analytique ou des entretiens de soutien. Quel que soit le dispositif retenu, les entretiens se dérouleront en face à face dont le rythme sera défini ensemble.