Les psys

Les psys….qui est qui ? et qui fait quoi ?

Étymologiquement, psychologie signifie science (logos) de l’âme (psukhê). Cette science a connu ses prémices au XVIe siècle, son développement au XIXe et son plein essor au XXe. Son objet est l’étude du comportement humain sous tous ses aspects psychiques, normaux ou pathologiques. On a de plus en plus recours à ses praticiens dans les entreprises, les établissements d’enseignement, les hôpitaux, les situations traumatisantes d’accidents ou de catastrophes naturelles, etc.

Psychologue Paris 17èmeMon-Psychotherapeute.Com

LE PSYCHOLOGUE possède une formation universitaire spécialisée en psychologie (niveau bac +5). Cette formation est centrée sur la compréhension du comportement humain et sur l’apprentissage de multiples techniques visant à aider le patient à résoudre ses difficultés personnelles.

Le psychologue connaît des techniques d’entretien, a suivi des stages supervisés et peut recourir à des tests psychologiques pour évaluer les capacités intellectuelles, les aptitudes et les différents aspects de la personnalité de son patient.

LE PSYCHIATRE est un médecin spécialiste comme le cardiologue ou le chirurgien. De par sa formation, il est spécialisé dans le traitement des troubles psychiques. En tant que médecin, il est à même de prescrire des médicaments et est remboursé par la sécurité sociale. S’il a suivi une formation complémentaire, il peut exercer en tant que psychanalyste ou psychothérapeute.

LE PSYCHANALYSTE utilise une des approches en psychothérapie, la psychanalyse, inventée par Sigmund Freud. Il s’agit presque toujours d’un psychiatre ou d’un psychologue. C’est d’abord une démarche personnelle : un psychanalyste doit suivre une psychanalyse personnelle puis didactique au sein d’une école de psychanalyse reconnue.

LE PSYCHOTHÉRAPEUTE est celui ou celle qui offre des services de psychothérapie. Le seul gage de sérieux aujourd’hui est que le psychothérapeute soit psychiatre ou psychologue, ce qui veut dire qu’il ait une formation de psychopathologie, il est alors en mesure d’apprécier le patient dans toute sa dimension psychique afin de le conseiller dans le choix d’une thérapie.